Kitsune Aiki Dojo

L’aikido dans le Conflent








Mutokukaï



Mutokukaï est une structure anti-bureaucratique, décentralisée, organisée en réseau d’échange. Chaque branche nationale y jouit d’une complète autonomie administrative de manière à pouvoir s’adapter librement aux conditions et particularismes locaux.
La direction technique en est assurée par un comité technique coopté par les fondateurs. N’étant pas, ni ne souhaitant être ou devenir une fédération, le Mutokukaï se réserve le droit de choisir TOUS ses membres, qui peuvent être indifféremment des dojos, des groupes de dojo ou des membres individuels. La qualité de membre n’exclut absolument pas la participation à des organisations fédérales ou autres.
Mutokukaï est apolitique et n’a pas comme objectif d’entrer en concurrence avec les fédérations nationales. Les fédérations sont des organismes administratifs chargés de l’organisation de la pratique des sports et de la représentation des sportifs auprès du Ministère des sports ou de son équivalent(Comité Olympique, etc...) Elles ont, en France, délégation du Ministère pour organiser les examens de grades « DAN » d’état et les brevets d’état.
Mutokukaï considère que le sport (son cadre, son esprit et ses buts) n’a pas de place dans la pratique de l’Aïkido et de l’Art Martial traditionnel et ne considère tout simplement pas la pratique de l’Aïkido (bien que basée sur un entraînement physique) comme étant une activité sportive.
Nous prônons une pratique traditionnelle, basée sur la transmission de l’art tel que reçu de TAMURA Nobuyoshi Shihan, enrichie des nombreux apports d’autres maîtres, tous élèves du fondateur, qui tourne délibérément le dos au ministère des sports et se revendique culturelle et spirituelle.
Le MUTOKUKAÏ a ouvert un dojo central à ARENYS DE MUNT, au nord de Barcelone en Catalogne, qui comprendra à terme, outre le dojo de 500m2 (400m2 de tatamis) un centre d’Accueil pour les stagiaires et la possibilité de longs séjours.
YAMADA Yoshimitsu Shihan en est le conseiller technique, Malcolm TIKI SHEWAN et Stéphane BENEDETTI en sont les directeurs techniques et fondateurs.
 
Mutoku, le désintéressement.
Le Sutra du Cœur (Hannya Shingyô) expose l’essence même des enseignements bouddhiques et de l’activité du bodhisattva(l’être éveillé). Une des vertus du bodhisattva est d’être dépourvu de l’idée de gain, de l’esprit d’obtention. La sagesse et la compassion ne sont pas des moyens d’obtenir l’illumination mais sont la nature même du Bouddha. C’est donc son désintéressement (mu-toku) qui fait du bodhisattva un être éveillé. De même, la pratique de l’aïkido ne se justifie pas par une course aux grades et aux titres qui ne fait que renforcer les attachements et va à l’encontre de la nature auto-libératrice de l’aïkido. Seule compte la pratique désintéressée, elle seule est libératrice.
MUTOKUKAÏ France est, comme son nom l’indique, la branche française de MUTOKUKAÏ EUROPE.
La qualité de membre de MUTOKUKAÏ France (MF) n’exclut absolument pas la participation à des organisations fédérales ou autre.
Des enseignants habilités, répertoriés dans l’équipe technique Mutokukaï France pourront également animer des stages en fonction de vos invitations. Animé d’une volonté de pratiquer autrement qui repose sur une simplicité de fonctionnement, voila les bases de notre réseau d’échange qui ne vise qu’un seul but : la convivialité dans la poursuite du travail.
L’assurance Mutokukaï France restant au choix du membre et du dojo, elle permettra au membre de suivre les stages MUTOKUKAÏ entièrement assurés par un contrat multi activités : Aïkido, Iaïdo, Ken jutsu, etc...
Vous trouverez sur le site www.mutokukai.fr/ les renseignements complémentaires sur les modalités d’adhésion, d’assurance ainsi que les conditions d’admission aux examens de grade Aïkikaï.








Site optimisé pour smartphone, tablette, parchemin et papier de riz - facebook
Par Créat-in - 2017